Pour en finir avec la guerre

J ai appelé les Yeux

Les yeux bleus d' azur

Les yeux verts de  mer

Les yeux noirs magnifiques

Les yeux brown ou noisette

les vairons en conflit

Les yeux.

Si difficile à attraper !

Je sais sur les champs d'honneur

la disparition des yeux 

dans le vin ,le clairon et la mitrailleuse

Tout notre mal  vient de ne savoir

Nous regarder dans les yeux .

Ils fuient comme des serpents

sur des papiers de tapisserie

Ils nystagment, ne tiennent pas en place

brûlent les sentiments !

Les yeux tournés à l'envers

frétillant trop dans le Soi

Les yeux montés à l'envers

comme un lego sans Ego !

Les yeux de mon amoureuse

A la veille des cris.

Les yeux qui ont peur

les yeux qui suent

les yeux qui pleurent

les yeux qui se ruent.

J'ai marché sur la Terre

J'ai marché dans le feu

J'ai marché sur des yeux ...

Je n'ai pas écouté .

Les yeux oreilles

les yeux doigts

les yeux bouche

les yeux nez

Les yeux, yeux.

Je connais des biches

poursuivi par la courre

Les yeux de médor

qui se pleurent.

Pour en finir avec la guerre

celle qui mange les yeux

Je l'ai convoqué au bureau

"assieds toi, lève tes yeux"

Elle ne l'a pas fait !

ses yeux fuyaient dans la tapisserie

Où se trouvaient des fleurs

des iris, des azalées, des pensées

elles s'endormaient .

J'ai touché de prés son corps

J'ai cherché tous ses yeux

elle n'en avait pas.

Elle se mit à ronfler

mais elle avait disparu

comme dans une paix bruyante, 

je n'aimais pas plus son sommeil .

soudain elle me les ouvrit

et c'était les miens

ces yeux et brown et mer et bleu.

ces yeux ensanglantés

ces yeux inquiets

je me fermais !

j'enroulais ces billes nerveuses

enjambant les distances

dans le temps dans l'espace

je voyais des charniers

je voyais Guernica

je suçais Picasso;

Les yeux étaient partout

souris sur un navire de Jéricho!

Les yeux, les yeux, les yeux , les yeux

ils explosaient en explosion

sur une nef de fous

ils obsédés des vomissures

ils saignaient sur des billots

Les yeux, les yeux ...

les yeux sans globe

Les yeux sans terre !

Les yeux esseuyés.

 

spacemat  "les yeux"