10 juillet 2018

Homodicée

La haut, tout la haut, au sommet de la pyramide parfaite culmine l’ Harmonie; là où tout « n’est qu’ordre et beauté, luxe calme et volupté ». Avec un bâton pour le chemin qui grimpe, un rêve pour compagnon: le vent s’est arrêté. Vue d’en haut, la plaine est belle, détendue, colorée, comme un corps endormi et mouvant, rêvant. Tout est petit, si petit, dérisoire, les gifles, la haine. Ici l’air est pur, le regard est clair, la bise amoureuse. Tout en bas, confusion, houle contradictoire, vagues déferlantes, pluies et pleurs... [Lire la suite]
Posté par spacemat à 07:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]