Nascentia

 

Du monde, il prit la main diaphane

Du jour la lueur bleutée et pure

Et du printemps le miel turgescent

Puis Il rencontra ses lèvres diamorum

Comme un fleuve d’Amour turquoise :

In folio dans les plis du point du Jour

Du monde et  du printemps rougissant.

A la Naissance humide des treize sens  

Au premier baisot sur sa cheville fine

Déposé sur le chemin de ce beau  songe

A la naissance de son corps adolescent

Un effleurement tremblant comme une pensée

Qui répandait son bleu dans le Jaune.

« Comment te sens-tu ? » dit-il

Tandis que  ses doigts couraient dans la Beauté.

 

"Nous sommes dans la Nouveauté à Tire-larigot!"