31 mars 2018

Alphago

Croisant tantôt alphago Hugo, je lui dis : "Sais-tu, mon ami, que tu joues au Go ? "  "Ah, bon !" me répond-il tout de go. Le programme informatique A l'algorithme algodystrophique, Etrange  comme Angot Est capable de gagner au jeu de go Mais il est encore un peu Con ! Il n'aime pas quand je dis ça ! il répond " "je commence mes apprentissages profonds, je suis jeune Et bientôt si profond j'irai que ma conscience émergera, comme la tienne - souvent en veille - tu verras "
Posté par spacemat à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mars 2018

Les Gafam sont affamés

Les Gafam sont affamés Tout, ils voudraient manger Même le petit Marc Ladreit par webedia, filiale de Filamac Qui nous abrite nous même et le million 300 000 blogueurs! C'est Googly, le petit vicieux furtif du cricket qui fait tourner sa balle et ses moteurs jusqu' à youtube Googly est first n'en doutez pas !  Il est un Brin à la Page comme ses inventeurs de 98 ! Googly a besoin de la Pomme, mais il lorgne sur la Pomme et la Pomme, petite balle, a besoin de Googly qui a besoin de fenètres et de wind, n'est-ce pas mister... [Lire la suite]
Posté par spacemat à 09:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mars 2018

Ilan et Mireille

Ilan je ne te connaissais pas Et je pense à ta mère La tristesse d’une mère Qui perd son enfant Mon empathie me fait des larmes.   Ici maintenant déjà des procès Du bruit, du bruit, du bruit « faut-il bien les traiter, « ces monstres » » on mélange, on mélange, on mélange. Tout va si vite et les marches blanches sont si pâles !   A aucun moment la société ne s’est vraiment arrêtée Comme on se souvient dans le silence à Jérusalem Tous les ans aux anniversaires de 6 millions de personnes. ... [Lire la suite]
Posté par spacemat à 07:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2018

C'est demain ...

     Avec une vitesse accélérée, le « grand temps » du XXIème siècle et sa queue laborieuse du  XXème, nous avons, enfants, abîmé notre maison, maltraité notre jouet, comme ces oursons, ces poupées auxquels on aurait arraché les yeux encore pendants, les oreilles, les bras, les jambes, ouvert les entrailles pour aspirer la « substantifique moelle », sucer le sang de la poule aux œufs d’or… Gaïa par tous les pores exulte son pue,  souffre jusqu’en ses buissons semi-lucides, semi-conscients,... [Lire la suite]
Posté par spacemat à 08:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 mars 2018

La pensée automatique.

   Il nous faudra sortir de l'ornière de la pensée automatique.
Posté par spacemat à 07:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2018

Les nouveaux moyen-âge

    Se promener dans l’aube froide d’un quartier parisien, comme un gueux en mouvement, à la main un sac noir, une main qui fouille, ici une pomme, là une orange gâtée, un morceau de pain pour calmer le jour, ô si loin de la règle d’or, de la discipline budgétaire …. Si vieille maintenant, elle ne le croyait plus ce temps-là ! La seule dette, vivre encore ! XXIème siècle aux dents si blanches ! XXIème siècle comme des crocs dans la chair des miséreux. Ce soir elle ira dormir sur le grand carton... [Lire la suite]
Posté par spacemat à 07:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mars 2018

Histoire de vache

Moi, je vous le dis tout net, j'aime les vaches en Liberté Quand elles se cachent derrière les touffes d' herbes Et nous regardent, curieuses comme des agaches  Ici pas de plateau tournant comme aux mille vaches ! Photo spacemat C'est quoi un Homme ? dit-elle,  en pensant pas moins : "Toujours ces photos, sans doute suis-je belle ?" J'aime le vert, le roux, le gris des petits murets Avez-vous vu mes cornes, ma robe, mes paupières Natures plus chouette que vos khôl !   Et la montagne au loin que je... [Lire la suite]
Posté par spacemat à 08:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mars 2018

Verlaine

Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches Et puis voici mon cœur qui ne bat que pour vous. Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches Et qu' à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux. Aquarelle, Green , Verlaine Photo Jean Mathieu
Posté par spacemat à 08:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2018

Adélaïde et Tatiana (53)

Mardi, Adélaïde Océane, aprés avoir brillamment réussi ses examens, avait envie de partir en vacances, quelques jours, disons treize. Elle l'avait ben mérité avec sa mention trés bien qui avait coulé naturellement. Malheureusement les bourses communes étaient plates comme toujours ainsi que  les rés mantas de Nausicaa.Elle aurait aimé Prague, la baroque de Bohême ou Dubrovnik, la Byzantino-Vénitienne pour ses antiques ponts. Mais c'était impossible, les euros étaient rares comme les cheveux sur le crane de Giscard et bien mangé... [Lire la suite]
Posté par spacemat à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mars 2018

Les oiseaux

Les oiseaux meurent et nous restons indifférent Le glyphosate est beaucoup plus important ! Photo spacemat Atlantique
Posté par spacemat à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]