"Rien de trop!" dit le principe Delphique et ici , je le vois sous ma fenêtre, tout déborde, comme dans une tasse de thé dans la quelle le verseur verserait indéfiniment ! L' Hellespont a été franchi avec une facilité et un naturel incroyable. Nous avons pris en avant des routes  rugueuses et périlleuses en coupant la musique du Chant de la Terre et de l' Oiseau, sans faire exprès !

Nous avions connu les pires drames, peut être d'avoir écrit ce qui ne pouvait pas être écrit comme un rescapé des Temps Modernes, d'avoir nargué méduse, croisé l'indécence et parfois même le cheval fou de la provocation : mais il fallait le faire !

Nous en étions là , avec une Histoire cassée ou la résilience aurait fui, foulant au pieds le "souffrir avec".