Fin Août, nous voilà de retour dans notre cinquante et quelques mètres carrés. L'été a été chaud, l' eau a manqué. Septembre pointe sa corne universitaire, pont de bois pour l'une, quatre cantons pour l'autre. Éléonore, le cinq. Lundi, nous commençons par la salutation au soleil, surya Namaskar, a l'aube, devant sa solaire-beauté, mon mantra préféré, si-ta, à la troisième position.

 

 

100_9246

Ma coloc qui est devenue mon amour s'est étalée en entier sur la moquette rose comme nos émotions. L'année devrait être bonne. Maintenant sa nudité perpétuelle ne me dérange plus. on verra en septembre...