Sylvie, ma coloc, n'avait rien à voir, pas l'once d'un point commun avec la mariée d’hier qui fuyait, par peur, dès le matin de ces noces, alors que la fête n'était pas à son terme. Le hasard de notre rencontre dans ce petit meublé avait fourni généreusement entre nous de l'intimité. Et ce-spacemat   la pouvait coller !

 

100_9313 (1)

 

 

Bien sûr, ses promenades en nudité à longueur de soirée après le retour de la FAC avait surpris l’étudiant en Math physique que nous étions mais la chaleur et les jolies courbes Fourierienne avait favorisé les rapprochements aériens.